Au lendemain de notre retour des 13ièmes championnats du monde de Wushu, qui se sont déroulés à Jakarta en Indonésie du 14 au 18 novembre 2015, nous vous annonçons, avec un sentiment de fierté qu’une page de l’histoire du Wushu Français a été marquée par l’obtention du premier titre Français de VICE-CHAMPION DU MONDE en Tao Lu (expression technique) par MAXIME FRANKINET.

Inscrit dans deux autres catégories individuelles lors de ce championnat international, il obtient les résultats suivants :

  • En Nan Quan Optionnel (enchainement libre de la boxe du sud) : déséquilibré lors d’une réception sur un mouvement difficile, il se place 15ième sur 31 participants (classé 3ième Européen).
  • En Da Dao (Hallebarde) : il exécute une prestation sans erreur et se place 5ième sur 18 avec la note de 9,41 (1ère place à 9,48 – 1er Européen).

Le Centre des Arts Martiaux Chinois de l’Oise (CAMCO) était représenté au sein de cette équipe de France par deux autres athlètes, Paul Rondeau et Nicolas Oursel. Pour eux, ce fut leur première compétition internationale dans cette catégorie d’âge (sénior). La transition fut plus difficile en raison du niveau international très élevé et des critères de jugement très sévères. Toutefois, ils font des prestations très honorables :

Paul Rondeau

  • En Chang Quan Optionnel (enchainement libre de la boxe du nord) : il obtient la note de 8.89 et se place 28ième.
  • En Jian Shu (épée) : il obtient la note de 8.83 et se place 20ième mondial mais en 6ième position sur le plan européen.
  • En Qiang Shu (lance) : avec la note de 8.49,  il obtient la 23ième place mondiale.

Nicolas Oursel

  • En Chang Quan Optionnel (enchainement libre de la boxe du nord) : il obtient la note de 8.33 et se place 43ième .
  • En Gun Shu (bâton) : il performe et reçoit la note de 9.12, ce qui le place en 20ième position mondiale et 6ième européen.
  • En Dao Shu (sabre) : avec la note de 8.73, il se place 30ième.

Pour finir, notre équipe (composée de ces 3 athlètes) a présenté un enchainement de combat chorégraphié appelé Dui Lian. Très bien réalisé, ils obtiennent la note de 9.01 et se hissent à la 8ième place internationale et second sur le plan européen.

Cette compétition fut très importante, tant par le niveau mondial qui progresse à chaque championnat mais aussi dans l’organisation et l’exigence de celle-ci. En effet, le Wushu (Kung-fu) a pour ambition de devenir olympique et le processus commence par ces rencontres internationales.

En ce qui concerne les performances de nos athlètes, nous nous félicitons des résultats de Maxime qui réussit l’exploit de revenir avec un premier titre français de Vice-champion du monde de Wushu. Toutefois, nous n’oublions pas nos deux jeunes à qui nous donnons toute notre confiance pour les championnats  à venir.

Le prochain rendez-vous pour nos tricolores sera en mai 2016 pour les championnats d’Europe de Wushu à Moscou en Russie (d’où le classement Européen afin de bien se situer).

Nous savons qu’un athlète n’est jamais seul dans sa réussite. Au nom du club, nous souhaitons associer et remercier toutes les personnes qui nous ont permis d’atteindre de telles performances sportives. En particulier, la Mairie de Jaux représentée par Monsieur Jeannerot – son Maire - et Madame Muselet, adjointe au Maire et responsable des associations, pour la mise à disposition de leurs installations sportives. Merci aussi à la Mairie de Compiègne, à son service des sports représenté par Monsieur Tellier. Sans oublier la ville de La Croix St Ouen représentée par Monsieur Desessart et son adjointe Madame Savreux pour leurs multiples marques de confiance à notre égard. Nous n’oublions pas également toutes les institutions publiques telles que la région Picardie, le Conseil départemental de l’Oise, la Direction Départementale de la Jeunesse et des sports de l’Oise pour leurs soutiens et leurs aides qui nous permettent d’accéder à de meilleurs exploits sportifs.

 

Enfin, nous saluons l’implication de nos bénévoles qui contribuent au bon fonctionnement de notre Club, à la satisfaction des adhérents et à l’ascension de nos athlètes.