Le SANDA, également appelé SANSHOU, est l’évolution du kung-fu wushu en sport de combat.

Il intègre les 4 principales catégories d’attaques des arts martiaux chinois :

  • Ti (coups de pied),
  • Da (frapper = coups de poing),
  • Shuai (projeter),
  • Na (attraper),
  • ainsi que les parades et blocages.

Le sanshou met l’accent sur les techniques de poings, de pieds et surtout de projections permettant ainsi des stratégies de combat très élaborées.

Bien que ces techniques soient autorisées dans d’autres sports de combat (kickboxing,judo, muay tai,..), elles se combinent plus efficacement dans le sanda, et favorise ainsi des formations de stratégies puissantes.

Cette liberté dans les techniques demande aux combattants des qualités de vitesse, puissance et précision.

En sanda, la stratégie suit la règle du « commence plus tard, mais touche en premier » (hou fa xian zhi).

Le fait de pouvoir projeter incite le combattant à réfléchir à 2 fois avant d’effectuer un coup de pied, et de développer sa rapidité.

En revanche, il n'y a pas de travail au sol dans le SANDA (contrairement au sambo russe ou au jujitsu brésilien).

 

Quand et Où :

Mardi de 20h à 21h30 à La Croix St Ouen à la salle J. Vermeulen (20bis rue Marcel Carlier, 60610)

Mercredi et vendredi de 19h15 à 21h à JAUX à la salle omnisport (rue de la gare, 60880)

Samedi de 15h à 16h30 à Compiègne au gymnase Gaëtan Denain (18 bis rue Saint Jospeh, 60200)

affiche sanda web